Loading color scheme

Pourquoi faut-il que notre modèle de développement devienne plus durable ?

La construction du concept de développement durable a été la réponse à une situation environnementale et sociale jugée préoccupante à bien des égards. On peut ainsi dresser une liste des grands enjeux auxquels le développement durable doit apporter une réponse.

Les enjeux environnementaux

Les enjeux environnementaux une planète viable pr nos enfants

Les signaux d'alarme sur l'état de santé de la planète se font de plus en plus nombreux :

  • Les conséquences du réchauffement climatique sont nombreuses : montée du niveau de la mer, augmentation de la fréquence et de la puissance d'évènements climatiques violents (tempêtes, inondations, canicules, ...). Les scientifiques prévoient une augmentation de la température de 1,4 à 5,8 degrés d'ici 2100.
  • L'érosion de la biodiversité : on estime que le rythme d'extinction des espèces est plusieurs centaines de fois plus rapide depuis l'époque contemporaine que celui habituellement observé à l'échelle géologique.
  • De multiples ressources naturelles sont menacées d'épuisement ou de pollution. Sur ce point, le calcul de l'empreinte écologique de l'humanité, c'est-à-dire la surface nécessaire pour produire toutes les ressources nécessaires à son fonctionnement, est instructif : si tous les habitants du monde vivaient comme un européen, il faudrait l'équivalent de deux autres Terre pour satisfaire leurs besoins !!!

Ce dernier point soulève la question majeure de l'équité entre les différents groupes humains, notamment entre les pays riches et pauvres. On entre là dans la sphère des enjeux sociaux du développement durable.

Les enjeux sociaux

Pour vivre en harmonie impliquons nous ds une qualité de vie

Les conséquences sociales de nos choix de développement sont elles aussi inquiétantes.

Au niveau mondial, on constate un accroissement des inégalités : 20 % de la population concentre 80 % des richesses produites annuellement. Plus d'un milliard de personnes vivent avec moins de un dollar par jour et sont privées d'accès aux besoins fondamentaux (eau potable ou soins médicaux par exemple).

Les pollutions du milieu naturel sont à l'origine de nombreux problèmes de santé publique, dans les pays du Sud comme dans les pays industrialisés : maladies infectieuses dues à une eau de mauvaise qualité, problèmes respiratoires, cancers, souches résistantes aux antibiotiques, etc. A titre d'exemple, les maladies hydriques provoquent à elles seules 2,2 millions de morts par an (dont 1,5 million d'enfants) soit 4 fois plus que les décès dûs à des guerres (sources : OMS et PNUD) !

Une part croissante des populations se sent exclue soit par dégradation du lien social (vieillesse, éclatement des familles) ou du fait de l'impossibilité à trouver un travail ou un logement.

Une société sans solidarité génère de grandes souffrances et n'est pas soutenable que ce soit à l'échelle individuelle ou collective.

Les enjeux économiques

Le système économique mondial est basé sur le principe d'un marché où la concurrence est libre. Les activités économiques, si elles procurent richesses et emplois, sont également à l'origine de problèmes sociaux et écologiques graves.

Le développement durable doit permettre d'intégrer des préoccupations autres que financières dans le fonctionnement des acteurs économiques. En effet, on constate que la richesse produite est toujours plus inégalement répartie, que ce soit entre les pays ou entre les couches sociales d'un même pays.

L'enjeu est de taille : redonner à l'économie sa place dans la société, une activité indispensable mais non moteur des choix.

Les enjeux démocratiques

Le développement durable passe par la mise en œuvre de relations nouvelles entre les citoyens et les autorités publiques.

Dans un pays comme la France, il s'agit de donner à tous - notamment à ceux qui se sentent le moins écouté- les moyens de s'exprimer.

L'Etat et les collectivités agissent d'abord pour le citoyen. L'enjeu du développement durable pour les politiques publiques est de devenir plus efficace, en favorisant la concertation avec les acteurs de la société civile.

La concertation

A quoi ça sert ?

La concertation est un échange de points de vue sur des problèmes de la société au quotidien.

Il s'agit d'apporter aux élus un éclairage nouveau sur les politiques publiques et d'orienter leurs choix. Pour autant, il ne s'agit pas de retirer aux élus locaux leur rôle de décideurs publics.